Les services de l'Etat

Organisation

Le préfet de région anime et coordonne l’action régionale de l’Etat en matière d’emploi. Pour l’exercice de cette mission, il dispose du secrétariat général pour les affaires régionales (SGAR) et de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation du travail et de l’emploi (DIRECCTE). Il s’appuie sur les préfets de département.

 

Le SGAR

Le secrétariat général pour les affaires régionales est chargé, sous l’autorité du préfet de région et en lien étroit avec les préfets de département, d’animer et de coordonner la politique de l’Etat en région, notamment en matière d’emploi. Pour mener à bien sa mission, le SGAR vient d’être renforcé d’un chargé de mission « emploi, éducation et formation professionnelle ». Deux commissaires au redressement productif sont également placés auprès du préfet de région, au sein du SGAR, avec une répartition territoriale de leurs compétences. Ils interviennent auprès des entreprises en difficulté et animent une cellule régionale de veille et d’alerte précoce pour les aider à une solution viable.

 

La DIRECCTE

La DIRECCTE, Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi,  est placée auprès du Préfet de région pour assurer le pilotage coordonné des politiques publiques du développement économique, de l’emploi, du travail, de la concurrence et de la protection des consommateurs.
La DIRECCTE est l’interlocuteur économique et social des entreprises et des acteurs socio-économiques : chefs d’entreprises, salariés, partenaires sociaux et territoriaux, demandeurs d’emploi et consommateurs.
La DIRECCTE propose aux entreprises et aux acteurs de la région un accompagnement et un partenariat global et continu.

La DIRECCTE est présente auprès des entreprises à chaque étape de leur évolution. Elle accompagne leur création, leur développement et les aide à gérer les ressources humaines et les compétences. Elle assure également des missions de contrôle, pour une application équitable du droit du travail et des règles de la concurrence.

La DIRECCTE est composée d’un échelon régional structuré en 3 pôles couvrant 3 domaines d’intervention et de 13 Unités Départementales, pour assurer le développement économique des entreprises et du territoire en garantissant : le respect des normes d'ordre public et le fonctionnement loyal et sécurisé des marchés, le développement d'un dialogue social de qualité ainsi que l'insertion et la protection des publics les plus fragiles.

Une unité Régionale composée de trois pôles :

  1. Pôle T : Politique du Travail, en charge :
    • de l’inspection du Travail
    • de l’amélioration de la qualité du travail (santé, sécurité, lutte contre les discriminations, la précarité et le travail illégal..)
    • des relations sociales (développement du dialogue social, des institutions représentatives du personnel..)
    • du contrôle de la formation professionnelle
  2. Pôle 3: Entreprises, Economie, Emploi,  en charge :
    • du développement et accompagnement des entreprises
    • de l’innovation et de la recherche
    • du développement de l’emploi et accompagnement des salariés
    • du développement des compétences des actifs salariés, demandeurs d'emploi et travailleurs indépendants
    • de l’accès et retour à l'emploi des demandeurs d'emploi et des publics fragiles
    • de la gestion des fonds européens
  3. Pôle C : Concurrence, Consommation, Métrologie et Répression des Fraudes en charge :
    • de la régulation concurrentielle
    • de la protection économique et sécurité des consommateurs
    • de la métrologie
    • 13 Unités Départementales, services opérationnels de proximité de la DIRECCTE pour relayer les actions des pôles T et 3E  au plus près des usagers. 
    • Pour le pôle C cette mission relève  des directions dédiées à la protection des populations.

Site internet : www.languedoc-roussillon-midi-pyrenees.direccte.gouv.fr